mercredi 15 avril 2009

prendre l'air, puis à venir, les restes de l'hiver



La cuisine des chéchés a la porte toujours ouverte, la fenêtre aussi. Le soleil a grandement réchauffé l'air, lire sur le rebord est redevenu un plaisir exquis que je n'osais plus espérer.


Mais le marché résiste encore. La verdure est attendue, pourtant, les choux rouges, bettraves, carottes, céleri envahissent largement les étals des maraîchers. Alors, si l'on mange (il faut bien, et puis, les salades de chou ou les tartares de bettraves sont plutôt pas mal) l'envie de raconter des délices patiente sagement...


Et en vidant les pots de farines trop hivernales afin de faire de la place pour celles qui sentiront l'été, une gentille gourmandise qu'on aurait mangé au petit déjeuner ou au goûter, s'il avait plu longement l'après midi. Un mélange un peu abstrait, à ajuster, qui se garde dans une boîte hermétique pour tous les matins trop gris...



CARRES CHATAÎGNE CHOCOLAT




60g de farine de chataîgnes
70g de farine de blé complète
70g de flocons d'avoine
80g de sucre intégral
3 à 4c. à soupe d'huile (olive ici)
1 oeuf
du lait de soja
des amandes
des pépites de chocolat

Préchauffer le four à 200°.
Mélanger les ingrédients dans l'odre en mélangeant bien entre chaque (à la fourchette, c'est plus pratique). Incorporer le lait de soja (1 petit verre environ) pour obtenir une pâte à gâteau pas trop liquide (plus la pâte sera liquide, plus les carrés seront moelleux, c'est à vous de voir). Répartir dans un moule à gâteau (huiler et fariner s'il n'est pas en silicone), en fine couche. Enfourner pour une vingtaine de minutes.

Sortir, laisser refroidir et couper en carrés. Gringoter avec son chocolat chaud ou un verre de lait frais, se laisser prendre par leurs voix radiophoniques, ou rêver...

27 commentaires:

Taliashka a dit…

Châtaigne et chocolat... Tu susurres à mon oreille de tendres mots doux dis moi lol ^^
Deux de mes ingrédients préférés... aux saveurs de mon enfance me rappelant bien des souvenirs... *nostalgie quand tu nous tiens*
En tout cas, ces carrés sont diablement gourmands... Je dois racheter de la farine de châtaigne depuis un moment mais c'est que c'est pas donné hein '^^ lol

Passez une bonne soirée ;)
Il fait moche alors autant en profiter que d'en pleurer... Préparons nous un bon repas d'hiver.. Sans doute l'un des derniers :p

Yum a dit…

Ces carrés doivent être parfaits lorsqu'on a besoin de réconfort ;)

La Belle au Blé Dormant a dit…

Ici, le printemps est bien là. En cuisine aussi. Les betteraves et les carottes me manquent déjà, même si je savoure la verdure retrouvée.
Tes carrés ont un parfum de réconfort. A noter pour les jours de pluie qui s'annoncent...
Ici aussi, on vide les placards. Ce soir, c'est au tour de la polenta...

Marie Golote a dit…

J'ai découvert ton blog (votre, les chéchés sont deux^^) la semaine dernière. je l'ai litteralement dé-vo-ré (en entier, jusqu'au tout premier billet!). Je suis doucement folle de ton style d'écriture tellement tendre et délicat, des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres (les carrés aux carottes, mmmmmmmmmmm) et des jolis dessins poétique dont tu nous régales.

En plus, je me reconnais en toi, en ton histoire d'amour (l'Amoureux est loin comme vous l'étiez, on rêve de cohabitation) en les pensées que tu nous confies
Tu m'as donné l'envie de réouvrir un blog, moi qui avais fermé (supprimé) le mien depuis un an et demi. Je ne donne pas l'adresse (timide aussi, et plus encore devant mon écran d'ordinateur), mais je voulais juste te dire MERCI MERCI MERCI d'illuminer ma journée quand je viens ici et que je découvre un nouveau billet.

Bises

Marie Golote

marie a dit…

des carrés que je dégusterais lors d'un goûter pluvieux, comme il y en a en ce moment, de quoi me réconforter...

Clem a dit…

Ils sont beaux! Moi aussi il faut que je vide ma réserve de farine de chataigne d'ailleurs, ça tombe à pic surtout que le mélange avec le chocolat doit être génial...

Tit' a dit…

Copier-coller, la voilà dans mes carnets !

Léa a dit…

De bien jolis carrés... parfaits pour laisser le printemps entrer en douceur chez soi... très gourmands et diablement appétissants en plus... ils me font très envie et mes restes hivernaux - tout comme les tiens - ne demandent qu'à me faire plaisir alors pourquoi hésiter ?!

J'aime beaucoup cette période de flottement entre deux saisons, lorsqu'avant d'accueillir les beaux légumes nouveaux, les fruits frais et les douceurs de l'été, je dois me creuser la tête pour donner un second souffle aux petits "restes" amassés tel un écureuil pendant l'hiver... enfin bref, merci pour l'idée, elle influencera forcément un petit quelque chose chez moi. Bonne fin de journée...

PS: j'aime beaucoup les photos, malgré les saveurs hivernales, elles sentent le printemps !

Vanessa a dit…

Oh toi aussi tu arrives à faire ce ménage de printemps... fabuleux cette sagesse de vie. Merci à cette cuisine d'être ouverte sur des plaisirs que nous n'avons pas tous.

Camille a dit…

je prends le mot gringoter comme une licence poétique, l'allitération en g me fait penser aux derniers grelottements, aux couvertures enfin abandonnées, soigneusement pliées pour l'hiver prochain.
Je guette aussi la verdure, seuls les radis annoncent le changement de saison chez moi -on s'ennuie un peu, lorsque l'hiver dure trop.

laeti_miam a dit…

je triche, je ferme les yeux pour me projeter en entre-saison et avoir une bonne excuse de déguster ces carrés. Qui aurait cru qu'il arrivait de rêver au temps gris...

vegetarianzoe a dit…

Pas juste...maintenant j'ai faim et j'ai envie de sucré de chataigne..et ici je ne trouve pas de crème de marron...je dois avoir un reste de farine de chataigne importée de France dans le placard, je m'en vais vérifier...

la flore et la faune a dit…

je trouve le pissenlit particulièrement photogénique. j'aime bien, en salade, mais où en trouver ?

Flo a dit…

Parfait pour finir ma farine de chataîgnes :)

Lili Végétatout a dit…

Laisser refroidir ... C'est dur ça. Résister.

Comme Talia, châtaigne et chocolat, ça me parle et ça me donne envie, c'est doux et réconfortant. Oui, je crois que j'en ai besoin, aussi .. =)

Natalia a dit…

Ces carrés changent des moelleux châtaigne-chocolat... ils ont l'air très sympathiques. C'est vrai que le marché n'est pas encore tout à fait printanier (malgré la déferlante des grosses et horribles fraises d'Espagne...)

Anonyme a dit…

avec des CH...CH...on se doute que la rencontre fait des éclats fondants, croustillants, et délicieux.
Chataîgnes et chocolat libèrent nos papilles.
Je ne suis pas seule à vouloir en croquer quelques miettes.

augustine de bémar

Miette a dit…

Quelles gourmandises ! A déguster tout au long de la journée, sans prétexte !

Bises,

Miette

Lauriana a dit…

Oh mais la châtaigne mélangée au chocolat, cela m'évoque douceur et moelleux, c'est gourmand et inattendu aussi, quelle merveillesue idée tu as eu là!

the_young_dude a dit…

miam, moi qui essaie d'oublier la farine blanche, ça me paraît un excellent moyen!

Marielle a dit…

Les quelques semaines de soleil nous donnent envie d'été mais nous ne sommes que fin avril et c'est long de patienter.

Léa a dit…

Après avoir affamé mes yeux (si si c'est possible !) avec tes quelques lignes et tes jolies photos, j'ai testé et même approuvé ! Merci beaucoup Mademoiselle Chéchée, un plaisir de vous avoir - en quelque sorte - invitée à ma table...
http://mespiedsdansleplat.over-blog.com/article-30614146.html

Sha a dit…

Je n'ai pas de farine de châtaigne disposition, mais j'adapterais bien ces carrés !

diane a dit…

j'adore ces carrées croquants, y a t' on droit quand on ne sait absolument pas vider ses placards?

Lilie a dit…

Réalisés hier, déjà presque tous dévorés... J'ai troqué la farine de châtaigne par de la farine d'épeautre, les amandes par des abricots secs. A refaire, c'est sûr ! Merci pour cette délicieuse recette !

Louise a dit…

Délicieux, fondants, sucrés mais pas trop, avec des bons produits et un mariage chataigne chocolat très réussi..
Bravo pour cette recette :)

(Réalisés à 13h en vitesse, ils sont.. tous dévorés actuellement, après le passage de ma maman et de mon amoureux..)
Continuez comme ça !

(les chéchés) a dit…

louise : c'est gentil, ce retour de papilles satisfaites! on espère continuer comme ça aussi!