jeudi 12 janvier 2012

les matins de janvier sont tristes sans gâteaux au chocolat


Depuis le nouvel appartement, les choses ont changé. Je ne peux plus vraiment regarder l'amoureux filer sur son vélo par la fenêtre, mais je profite du chat, de la chaleur toute neuve de la cuisine et des fois d'un dernier bol de thé avant de me mettre en route.
Parce que j'ai maintenant, un chouette bureau. Une pièce tout à moi, une bibliothèque pleine, de la place pour mes papiers, des pots pour mes crayons, un rayon de soleil pour mes dessins. C'est plutôt agréable. J'avoue.

Le retour des fêtes de Noël (et d'un nouvel an alsacien), les valises pleines -de cadeaux et de courage.
Les projets de décoration. Les photos de vacances qu'on voudrait accrocher.
Le canapé qui change de place souvent.
La nouvelle lampe.
Florence. Et puis Copenhague.
Les nouvelles bottines.
Les essais de gnocchis (et la sauce tomate de l'amoureux longuement mijotée).
Les hamburgers de mercredi.
Les commandes qui pleuvent (merci!)

Malgré nos réjouissances 2012, les matins froids de janvier passent mieux avec des parts de gâteaux au petit déjeuner. Et avec le café.
(gâteau tiré de chez loukoum°°°, en espérant en manger en vrai ensemble, bientôt...)

LE (presque) GÂTEAU AU CHOCOLAT BELLE-VUE (de christophe felder)
pour quelques matinées... et un moule à cake




3 œufs
125g de sucre (moitié blanc, moitié brun)
125g de chocolat noir 
10cl de crème liquide 
2c. à soupe de lait (végétal chez nous)
1 cuillère à soupe de farine
50g de poudre d’amandes

Préchauffer le four à 180°C
Séparer les blancs des jaunes, pour les monter en neige ferme, en y ajoutant le sucre (quand les blancs sont assez solides et que le fouet y laisse des traces). Réserver.
Au bain marie, faire fondre le chocolat avec le lait et la crème. 

Ajouter les jaunes d’œufs l'un après l’autre tout en remuant bien, puis ajouter la farine et la poudre d’amandes.
Incorporer délicatement les blanc d’œufs à la préparation au chocolat.
Verser dans un moule fariné en silicone (sinon, comme le dit Loukoum°°°, il vaut mieux beurrer ET fariner)

Cuire 35 minutes (le gâteau va gonfler puis retomber).
Démouler quand le gâteau a refroidit. Il se garde plutôt bien quelques jours (à couvrir ou emballer dans du papier alu).

5 commentaires:

Marielle a dit…

Moi aussi je suis un peu tristounette avec cet hiver qui n'en ai pas vraiment un, mais qui est bien gris tout de même. Il n'y a vraiment qu'un gâteau au chocolat pour redonner le moral et des projets de voyage !!!

Babeth59 a dit…

Alors ça doit sentir bon le gâteau en plus dans ton nouvel appartement!...ça confirme l'impression d'y être bien....

Akyabull a dit…

Essayé cet après-midi avec mon petit garçon, ça sentait bon dans la maison... Et c'était un goûter parfait avec une texture aérienne. Une nouvelle recette à refaire souvent (comme le dise mon mari et mon petit garçon!). Merci et à bientôt

petit pot de beurre a dit…

Testé! Plein de magnifiques recettes sur ce blog que je viens juste de découvrir... Je vais bientôt virer lait de soja , purée d'amandes et farine complète moi! Hâte de tester d'autres recettes!

(les chéchés) a dit…

(sous l'orage...)

petit pot de beurre : faudra-t'il changer ce joli nom de blog alors? ;-) merci en tous les cas...