jeudi 7 mai 2009

le moelleux au chocolat


L'humeur encore un brin étrange, l'inquiétude pas tout à fait passée. Les envies de chocolat accompagnent toutes les saisons, le printemps ensoleillé de ce matin autant que l'hiver glacé (mais pendant ces grands froids, on préfère le chocolat chaud -ou le gâteau craquant sur le dessus avec une surprise onctueuse et fortement cacaotée dessous).
Envoi vers celui qui en a besoin, et des promesses (les lasagnes et la tarte aux pommes, je n'oublie pas).


(L'hiver au grand café est plus snob encore que dans les rues de Dijon. De longs manteaux de fourures se promènent entre les tables, la lumière feutrée les rend luisants, presque vivants tant ils ondulent autour de leurs propriétaires.)

(s'il y avait mieux à faire...)

GATEAU BANANE CHOCOLAT
pour un moule à cake




100g de chocolat (70%)
2 oeufs, blancs et jaunes séparés
2c. à soupe de sirop d'agave
1 trait de miel
2c. à soupe de crème de soja
1 grosse c. à café de levure
60g de farine de quinoa
20g d'amandes moulues
1 banane

Faire fondre le chocolat au bain marie.
Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs avec le sirop d'agave et le miel. Ajouter le chocolat, puis la crème de soja. Bien mélanger, mettre la farine et la levure.
Battre les blancs en neige.
Réduire la banane en purée (avec un trait de citron, si on veut) et la mélanger à la préparation.
Enfin, incorporer délicatement les oeufs dans la pâte.
Verser le tout dans un moule à cake, et cuire 25 à 30min environ (la pointe du couteau -ou d'un cure dent, comme le fait discrètement patoumi) doit ressortir sèche.

Démouler, laisser refroidir, puis couper en carrés -ils pourraient rentrer dans une enveloppe, non?- et savourer le réconfort.

(je t'embrasse!)

12 commentaires:

Camille a dit…

Les gâteaux à la crème végétale se multiplient sur la blogosphère, de celui de La Mangue au tien. Promis, j'essaierai (et pourtant, je suis si attachée au gâteau beurre-sucre de ma grand-mère)

Yum a dit…

Le chocolat a un sacré pouvoir de réconfort en toutes situations c'est vrai. Ce moelleux me semble parfait pour égayer quelques après-midi...

Léa a dit…

Ton joli moelleux semble parfait pour apporter un peu (beaucoup ?) de réconfort à qui de droit... et il semble effectivement avoir le format parfait pour une enveloppe (bon point !)... d'ailleurs réconfort ou pas, il est parfait pour mon four, plus rien à grignoter ici (je ange beaucoup trop...) et tout ce qu'il faut juste là... alors d'ici une petite heure il est au four et dès cet après-midi dans mon assiette... histoire d'oublier un instant que tout n'est pas parfait... le chocolat est décidément une belle trouvaille... merci Mademoiselle Chéchée (apporteuse officielle de moments réconfortants, doux et agréables...)

~marion~ a dit…

Le titre de la recette au départ est magique... et avec l'ajout d'une banane en plus ton gâteau devient irrésistible!

marion a dit…

y'avait pas une promesse de cheesecake parisien dans l'air aussi ? ;)

Caroline de Calorinet a dit…

Leger et delicieux! Bises et bon dimanche!

marie a dit…

un gâteau qui croque sur le dessus et qui fond dans la bouche c'est ce qui a de meilleur...mais s'il est accompagné d'une saveur exotique ce serait encore mieux!

Natalia a dit…

Me semblent bien moelleux comme je les aime... y a pas de saison pour le réconfort. Et je suis sûre que ce moelleux supporterait très bien un voyage en colissimo !

Garance a dit…

C'est vrai que le temps est étrange cette année mais tu connais les petites magies qui font voiler les yeux .....de Bonheur...
Tes dessins eux aussi sont Magiques (La sardine rouge )))),;;)
J'adore xxxx

garance

Flo a dit…

Mmmmh ça me donne envie d'en faire très rapidement, il m'a l'air moelleux à souhait :)

crazynonna a dit…

mon dieu comme le chocolat est un super anti grisaille!booster de tonus!!il devrait etre remboursé par la sécu....il est trop beau ce moelleux....merci

alice a dit…

hummm miam miam ca me donne faim tout ca !