mercredi 6 octobre 2010

pardon pour le retard (le crumble de la fin de l'été)




Se lever quand le réveil sonne. Ajouter un pull, tous les jours un peu plus chaud. Petit déjeuner la nuit. Le voir partir par la fenêtre, sauf les jours où c'est la pluie qui fait office de rideaux (et ces jours là, ce sont de petites lumières que je vois filer).
L'automne, la rentrée, le retour de la brume et des envies de chocolat.
La fin du marché en sandalettes et des terrasses au soleil, de la cueillette attentionnée de myrtilles et des glaces qui en suivaient.
Les chaussettes (ou les collants), le manteau bleu.
Profiter de la chaleur dans une librairie pendant qelques heures, se régaler d'histoires trop jolies et remplies de belles images.
Choisir son agenda.
Prendre de bonnes résolutions.

Se convaincre que la rentrée c'est tout neuf et qu'il ya tout à faire. Et c'est chouette.

(Les tomates ont pris leur temps pour devenir bon marché et rougir cet été. Il reste encore, sur notre minuscule morceau de jardin l'une d'entre elles, qui, j'ai peur, ne rougira jamais.)

LE CRUMBLE DE BELLEBLE
pour un grand plat à gratin et 4 appétits aiguisés


2 tomates bien charnues
1 aubergine
2 petites courgettes
1 gousse d'ail
1 échalotte
1c. à soupe d'huile d'olive
1 petit verre de coulis de tomates bio
1/2c. à café de sucre (rapadura cette fois ci)
thym
fleur de sel

150g de farine (ici, blé et sarrasin mélangé)
50g d'amandes moulues
2c. à soupe de chèvre frais
2c. à soupe de parmesan rapé
3c. à soupe d'huile d'olive
un peu d'eau
1 pincée de fleur de sel
Préparer une petite ratatouille : faire revenir dans l'huile l'échalotte, puis l'ail et les autres légumes. Ajouter le coulis, assaisonner, couvrir et laiser mijoter 30 min.

Pendant ce temps, préparer la pâte : mélanger les farines, le sel et les amandes d'un côté, l'huile, les fromages de l'autre, avant de rassembler le tout et de "sabler" la préparation (pour faire des "miettes") Ajouter l'eau si la pâte parait trop sèche.

Préchauffer le four th. 7.
Disposer la ratatouille au fond du plat, répartir la pâte à crumble dessus et enfourner 35 min.
Manger chaud ou tiède, un lundi soir tout doux (le chat n'est pas très loin).


Mille mercis, Belleblé!

6 commentaires:

g. a dit…

Tes dessins sont toujours si jolis et, au-delà du crumble (que j'adore), c'est ça mon vrai régal : )
g.

La Belle au Blé Dormant a dit…

Ravie que mon crumble vous ait plu :-)
J'espère que vous allez bien.
Bises

arrosoir a dit…

ah le voila mon premier crumble salé qui sera réussit !
contente de te relire

julie a dit…

Et oui, le retour des collants (mais j'aime quand même bien les collants...)! et le crumble...

melopapilles a dit…

j'aime les crumbles salés
j'aime les photos de ton crumble et les jolis dessins
j'aime des jolis mots
j'aime le renouveau et donc la rentrée !

Anne a dit…

Un crumble salé je n'ai jamais goûté, mais celà donne envie!