jeudi 28 août 2008

chère augustine,



il y avait des papiers colorés, des stylos aux encres bleue turquoise, qui ne s'éffaçaient pas.
des images découpées, rangées dans une boîte en fer, et des dessins, un tube de colle u-hu jaune. des heures passées atablée à mon bureau pour écrire. ce temps que je prennais pour leur dire que je tennais à elles, leur raconter l'école, mes rêves, la couleur de mon cartable, ceux que j'avais invité à mon anniversaire, ma soeur qui partage ma chambre.

il y celles que je recevais, des enveloppes épaisses, parfumées, des autocollants fleuris. plusieurs feuilles, parce qu'il fallait rattrapper le temps.
rattrapper le quotidien évaporé, ne pas s'oublier...
je n'oublierai pas ces lettres échangées si longtemps avec elles. les pages entières que j'ai pu remplir de confidences, les mots que je leur ai envoyés, comme on raconte dans un journal intime, mes pensées secrètes, mes petites douleurs. la boîte aux lettres que je surveillais en attendant un courrier, le plaisir de voir son nom sur l'enveloppe, l'instant délicieux de découvrir ces mots, pour soi.
chère augustine, j'aimerais parfois que ce plaisir là existe encore. j'aimerais parfois que tu m'écrives, parce que j'aime lire tous tes mots doux, parce qu'ils sont de ceux qu'on aimerait ranger dans une jolie boîte, aussi, pour les relire, souvent.
en attendant (j'attends, encore), et comme promis, la recette de ce cheesecake que tu aimes tant. et en échange, promis, bientôt, je t'écris.


CHEESECAKE CITRON GINGEMBRE, PETIT COULIS CHOCOLAT
pour 2 épistolaires


100g de biscuits à l'épautre bio
1 poignée de flocons d'avoine
3c. à soupe de beurre fondu
1 pot de ricotta (250g)
1 yaourt
1 oeuf
1c. à soupe de sirop d'agave
le jus d'un citron
du gingembre (la taille d'un gros pouce, ou, à défaut, le zeste du citron)





Allumer le four à 160°.
Mettre les biscuits, les flocons et le beurre dans un petit hachoir. Mixer jusqu'à ce que cela forme une espèce de pâte. Tapisser le fond d'un moule à charnière (recouvert d'un papier sulfurisé, je préfère), laisser au frais en attendant.
Dans un saladier, battre la ricotta. Puis ajouter le yaourt, le jus de citron, le sirop d'agave (j'aime le cheesecake plutôt acidulé, il y a donc volontairement moins de sucre), puis enfin l'oeuf et le gingembre rapé. Il ne faut pas trop mélanger...
Verser la crème sur le fond, et enfourner pour 1h. Au bout d'une heure, arrêter le four mais laisser le cheesecake dedans, sans ouvrir le four... pendant 1h encore, puis le laisser au frigo, au mieux, pendant 48h, parce que c'est vraiment meilleur...


Préparer un petit coulis chocolat avec quelques carrés de chocolat bien fort (70%) et un peu de lait (ou de crème liquide) et verser sur le cheesecake au moment de servir.
Manger à la petite cuillère. Se souvenir de la dernière lettre qu'on a écrit, celle qu'on a reçu...celle que l'on rêve de recevoir...

47 commentaires:

Nanoud a dit…

Ton cheesecake est magnifique , j(ai juste envie de goûter le chocolat avec mon doigt .Non pas très raisonnable !!!mais trop bon

Pompelpot a dit…

Quelle recette! Splendide! Bien parfumée, du chocolat, et un contraste surprenant mais très tentant entre l'ultra frais et le tiède! J'adore. Bravovaxdkdzy

Pompelpot a dit…

Ah, je ne parle pas encore martien, désolée, ce sont les caractères à recopier écrits au mauvais endroit! A+

barbinou a dit…

Bah je suis déçu, Augustine n'aime pas le reblochon ?

Flo a dit…

Ca me rappelle pleins de choses ... je vais retrouver le carton pleins de lettre de ma chère amie V. :-) et je note ce fabuleaux cheesecake, j'en ai très faim là !

rose a dit…

recevoir son courrier à soi... j'adorais !

Liliy Gnocchi a dit…

Quel joli billet! Et un dessert tout doux...

a dit…

Ca me rappelle des souvenirs ces courriers ... J'ai un carton ou tout est rangé : les cahiers, les photos, les journaux, les lettres, les pages échangées pendant les cours de philo trop longs ...
Je prendrai bien de ton cheese cake, avec un thé earl grey .. pour refouiller tranquillement dans ma boite !

les chéchés a dit…

pendant que cuit un cake vanille olives...

nanoud : oh, c'est un tout petit carré avec un peu de coulis...
pompelpot : merci!
barbinou : augustine aime le reblochon, mais je n'ai pas osé... encore...
flo : j'ai même gardé les enveloppes, parce qu'elles prennait du temps pour les décorer...
rose : ah, oui, remonter le courrier avec une petite carte pour soi!
liliy gnocchi : merci...
ré : les petits billets passés pendant les cours... je réouvrirai bien ces boîtes, aussi...

Cicerolle a dit…

J'avais déjà un petit creux, mais là il s'agrandit, à voir ce très beau cheesecake au coulis chocolaté envoûtant, miam !

Flo a dit…

Ah tiens, mon amie aussi décorait avec soin les enveloppes qu'elle m'envoyait :-)

a dit…

Les enveloppes de couleurs, décorées ... autocollants et stabilos pailletés ... la découverte du choix du papier à lettre, parfois la copie double remplie jusque dans les marges !

Ca donne quoi d'idée du pique nique ?

les chéchés a dit…

ré : l'idée du pique nique est toujours là! j'attends d'avoir un peu de temps pour regrouper toutes les adresses mail, et je vous tiens au courrant! ceci dit, la date reste bien fixée au dimanche 14, certainement au lac kir (à 5min en voiture de dijon)
j'espère te rencontrer là bas, alors?...

a dit…

Rno repart aux Etats Unis le 14 septembre (Forcément !)... Mais si tout se passe bien, je viendrai avec Flo : )
J'ai vraiment hâte !
Il faut que je t'envoie un mail pour que tu aies mon adresse !

Bon week end à vous !

Camille a dit…

Chère boîte à sardines,
Je dois dire que ce cheesecake m'appelle de toutes ses forces. Citron-gingembre, avec un peu de chocolat, mais quelle idée merveilleuse ! Je crois que je vais (enfin!) me convertir.
J'ai adoré Les régals du Japon, à lire et relire pour piocher dans ces impressions de voyage.
Au plaisir!

eleonora a dit…

Après plusieurs semaines sur un rythme ralenti avec les blogs, c’est l’heure de la rentrée. Eh oui, il faut s’y faire, la période des vacances est bien terminée pour beaucoup d’entre nous. J’espère (pour toutes et tous) qu’elle fut douce et riche, au delà des réalités un dépaysement ou simplement un divertissement.

On fourmille de mille et un projets en tête. On s’est rechargé d’énergie et d’un plein de vitamines. Ce sont les préparatifs de la rentrée scolaire pour les uns. C’est la reprise du travail pour les autres. Mais il reste quelques petits jours de ce mois d’août, l’occasion pour moi de vous souhaiter à tous un bon week-end, sous le soleil si possible.

Carole a dit…

J'aime beaucoup l'association citron / gingembre et la texture de ton cheesecake ... huuuummm, superbe !
Dans mon carton, j'ai aussi des cahiers de texte que toutes les copines signaient à la fin de l'année scolaire, juste avant la grande séparation des vacances ... A lire et à relire sans modération, attendrissement et nostalgie garantie ;)

clairel a dit…

Et bien, quel beau cheese cake, quelles belles photos !
Il se peut bien que ce soit mon prochain...

Pernette a dit…

C'étaient effectivement de jolis moments, lorsque je recevais des lettres, longuement pensées, écrites, décorées, ces courriers qui montrent que l'on a pensé à vous. J'aimais de mon côté prendre le temps d'écrire, sur une jolie feuille papier - ce que je ne fais presque plus.
Merci pour ce joli billet qui me rappelle des souvenirs d'adolescente - et pour ce petit mot d'encouragement gentiment glissé chez moi.
Pernette (qui retourne très vite à sa thèse).

cocotte a dit…

J'en ai fait un similaire l'an dernier pour ma mère, on avait adoré. Pour le courrier heureusement qu'il reste les faire-parts!

aurelvelvet a dit…

Merveilleux ce cheesecake !
Moi aussi j'avais plein de correspondantes (j'avais même passé une annonce dans un journal pour enfants, j'avais eu plus de 100 réponses) et c'était pour moi un régal d'ouvrir ces enveloppes.. J'aime beaucoup ton billet dans lequel je retrouve mon enfance.
Bizzz

zoline a dit…

merci madame tes petits mots sur mon blog me rendent le retour des vacances plus gai !
Je découvre a mon tour ton blog mais moi je suis plutot nul pour dire que j'aime ce petit coin mais quand même tes dessins me touchent ils sont tres beaux et sensible je mets c'ette adresse dans un petit coin pour partir en exploration prochainement .
Bye bye

Délices eyes a dit…

Quel bonheur ce cheesecake, j'adore tes associations.
Bonne journée

Marielle a dit…

Ca m'a l'air bien bon !!!

Sophie a dit…

L'époque ou internet n'existait pas et pas d'e-mail... du coup, aujourd'hui recevoir une carte postale est d'autant plus touchant.

garance a dit…

je garde mes cartes dans un (deux , mille) cartons qui m'ont suivis parfois jusqu'en Australie , depuis internet , je jette , je n'écris plus , j'ai perdu le fil , c'est dommage ....
mais je vais garder cette recette (ss le chocolat ) pour moi toute seule ...
@ bientot
garance

rose a dit…

Chers Chéchés, il tourne sur les blogs de lecture en ce moment un tag intitulé "jamais sans...", auquel j'aimerais bien lire vos réponses (si vous en avez envie, bien sûr !)

lili a dit…

Le cheese-cake, et puis la chocolat, et puis ce doux message et puis tout le reste, que les mots ne disent pas, et puis ...

sam's cook a dit…

super sympa ce cheese cake, avec un coulis de chocolat en plus..!

bache a dit…

ça y est je peux poster des commentaires chez vous ! mon navigateur l'accepte enfin!
moi, mon augustine elle s'appelait maryline, et malheureusement ça fait quelques années que je ne reçois plus rien d'elle, et vice versa, internet etant passé par là, et brisé toute la magie des correspondances sur papier..
il a l'air bon votre cheesecake.. yen a un qui me fait de l'oeil dans mon frigo, mais je dois encore patienter jusqu'a demain..
bises
bache

océane a dit…

dévorer à la petite cuillère, c'est bien ce que j'ai envie de faire en voyant ton beau cheesecake

Caroline de Calorinet a dit…

Je trouve cette petite douceur tres a mon gout car justement ... peu sucree ;-). Je crois meme que je me passerais du chocolat!

Virginie Gervais-Marchal alias niniegm a dit…

Ces quelques mots illustrent à merveille la douceur de ce cheese cake, ou devrais je dire le contraire...

Virginie Gervais-Marchal alias niniegm a dit…

Au fait superbe bannière!

Inutile de demander, "cestquiquilafait", elle se signe d'elle même.

Anonyme a dit…

Une jolie recette parfumée pour un joli texte un peu nostalgique... Ah le temps perdu des lettres échangées...!

Clémentine
http://plaisirsante.canalblog.com

La Curieuse a dit…

C'est toujours avec un grand plaisir de lire tes billets remplis de douceur et de gourmandises!

marion a dit…

oooooops ... j'ai cru voir un cheesecake :) avec de la sauce au chocolat qui dégouline ... re-ooooooops ;)

Anonyme a dit…

Balançée par des vents du large orageux et ravageurs j'ai guidé mon pas vers ce petit coin lumineux de la toile pour me perdre quelques instants ....

Après une danse folle de sauts, en piétinements, d'entrechats en échappées, de piqués en fouettés ...je me suis doucement évanouis sur ma fidèle "boite à sardines" ... pour disciper mes tourments et ramasser les -chaudsdoudous- chéris à la pelle...

Une pirouette et j'ai glissé vers d'autres cieux citronnés et plus crémeux écrits en noir et blanc...joliment habillés de ces mots càjoleurs.
Un merveilleux cavalier élégant pour déchagrinner!

bien sûr que tous nos secrets posés et abandonnés resteront des empreintes avec ceux que l'on aime à offrir éternellement comme on les murmure à l'oreille de ses enfants.
augustine de bémar

Lesmyrtilles a dit…

Miam, miam ! quel joli dessert très appétissant et fondant !
avec un petit coulis, cela va etre dur de resister....

Cocotte a dit…

Parce que ça, c'est un PETIT coulis chocolat??!!!!!!!!!

Tiuscha a dit…

C'est un très bel hommage et ton cheesecake est superbe (mélange étonnant mais la texture a l'air divine)...

carochococo a dit…

ahhh! je tombe par terre en voyant ton cheese cake! il est terrible!

Alice a dit…

absolument superbe ... le coulis apporte The touche gourmande !

Botacook a dit…

Mmmh, ça a l'air divin!
Citron-gingembre, ça fonctionne toujours, et avec du chocolat en plus, c'est le top!
Quant à ta lettre, elle me rappelle celles qui j'ai conservées qui datent de mes échanges avec des amies d'alors...

soso a dit…

une petite merveille !!!

Véro a dit…

La photo semble indiquer un check-list crémeux, est-ce le cas ? Ceux que je fais sont toujours trop secs, je n'arrive pas à trouver une consistance qui me convienne, je vais essayer le tien.

Yann a dit…

Ca, ca doit être à rouler par terre!
Bonne journée.

Yann
http://saveursetcouleurs.over-blog.com