jeudi 18 décembre 2008

les carrés aux carottes pour le repas du jeudi


Les matins sont difficiles, ces derniers jours. D'abord, il faut se réveiller, alors que les rêves sont beaux et qu'on les oublie à peine les yeux ouverts, et puis, enlever la couverture est comme une petite mutilation tellement la chambre est froide et piquante.

Les petits déjeuners à la lumière triste du plafonnier, la théière qui devrait ne jamais se vider, parce qu'elle réchauffe si bien, les parts de gâteaux.

...

Si le froid persiste à entrer par les fins espaces sous les portes, entre les fenêtres, les repas du jeudi pris sur le pouce à la cafétéria aussi.

Une seule (toute) petite heure pour arriver, manger, discuter, se réchauffer, se caliner puis se dire au revoir, c'est un peu court. Surtout quand les embouteillages retardent l'amoureux, le professeur polonais s'attarde sur cézanne, les couloirs encombrés m'empêchent de réserver une table, si possible, plus près du bar pour être protégés des courants d'air.

Mais ce rituel instauré depuis la rentrée est resté, par obligation et puis par plaisir de manger ailleurs, des petites choses préparées la veille à deux, suivant la gourmandise et le contenu de saison fu frigo. Il y a eu la tarte au potimarron, la salade de lentilles carottes-saumon, le clafouti aux anchois, la terrine aubergines au tahin ou les crèpes poireau-miso de cléa (épaisses et fondantes, un délice).

Et puis cette semaine, entremêlés de révisions, d'exposés et de fatigue, on a trouvé des carrés aux carottes dans notre boîte à pique nique.

CARRES AUX CAROTTES ET CHEVRE
pour une boîte à pique nique,



2 grosses carottes rapées (300g)
150g de farine de seigle
1 oeuf
1/2 yaourt
2 grosses c. à soupe de chèvre frais
1 verre de lait de soja
1 petite c. à café de bicarbonate
cannelle, cumin, cardamome
poivre, gomasio
1 poignée d'amandes

Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la farine, le bicarbonate et les carottes rapées dans un grand saladier.
Dans un autre bol, mettre l'oeuf, le demi yaourt et le chèvre, puis ajouter le mélange farien-carotte. Assaisonner, puis verser le lait. Mettre le tout dans un moule à gratin rectangulaire, parsemer d'amandes (ou les glisser dans la pâte, ou les deux...) et enfourner pour 40min.

Laisser refroidir, puis découper en carrés, pour ne pas avoir à penser aux fourchettes dans la boîte à pique nique...

21 commentaires:

DominiqueS a dit…

Je suis tentée... j'essaie la recette dès que possible, surtout que ça à l'air facile à emporter partout! avec le marathon des dernières courses de noël (il manque toujours quelque-chose)...

Clea a dit…

Chez moi, les carrés aux carottes ont toujours été sucrés... C'est une belle idée, cette déclinaison au chèvre.

Botacook a dit…

Quel joli texte, un brin nostalgique néanmoins...
Vos repas de midi ont l'air bien appétissants :)

Lilie a dit…

En lisant le titre de ton post, je pensais trouver une recette sucrée, car, comme Clea, les carrés aux carottes ont toujours été sucrés chez moi... Je suis toutefois agréablement surprise, je crois que le mot "chèvre" n'y est pas pour rien ;-) Courage pour cette dernière ligne droite !

Eol a dit…

Hummm j'adooooore la carotte! Jamais tenté avec de la farine de seigle! Et puis la cardamone il faut absolument que je m'en procure! BiZ

loukoum°°° a dit…

Je me verais bien les ramener dans ma boite au labo...

Camille a dit…

Ouh, les amoureux! Quels moments privilégiés, une concision qui s'étiole. Je suis sûre que vous savez déformer le temps, défier chaque seconde pour profiter mieux de ces instants fugaces.
Et, à défaut de fourchette, j'aime beaucoup vos assiettes!

Anne-Sé a dit…

Je pense que je vais adopter ces carrés à la carotte pour un prochain repas de midi...

Flo a dit…

Je crois qu'une recette si simple et si appétissante à le mérite d'être essayée et discutée très vite :)

palaisdeslys a dit…

Vu ma très grande consommation de carotte, voilà une idée de recette qui change et qui me convient tout à fait!

Caroline de Calorinet a dit…

Jolie texture et bien parfumé ce joli gâteau a tout pour nous réchauffer.

lili végétatout a dit…

Les carrés au carotte, ils sont souvent sucrés chez moi, avec des noisettes, des pistaches, beaucoup de cannelle ... Ils ressemblent beaucoup à ceux de Clea parce que, au départ, et bien ... ce sont ceux de Clea ^^ Mais maintenant, il y aura ceux-là, les votres, une prochaine fois ...

Clem a dit…

Une tres appetissante recette our un dejeuner sur le pouce... C'est vrai que c'est peu une heure, mais ce petite moment partagé doit vous être si doux...

guili_guili a dit…

Quelle jolie recette et quel plaisir j'ai à lire tes billets si bien écris!

lena sous le figuier a dit…

Quel joli billet, doux et triste! Tout un monde de sensations et d'émotions!
Je vous souhaite un délicieux Noël!

Bil a dit…

Et jeudi c'est Noël... Carottes again ?

Natalia a dit…

Oh, jolie couleur... je me gave de carottes en ce moment, alors un peu plus un peu moins... Je compatis à ta lutte contre le froid. Cela fait 3 mois que je suis dans une situation similaire. Sorte de survie que les autres ne comprennent pas toujours (ceux qui n'ont JAMAIS froid, comme je les envie !)

Helene a dit…

Les premières lignes de ton post me ramènent exactement à nos propres réveils en ce moment. La campagne en moins.

lili végétatout a dit…

Demain, départ en vacances ... Tes carrés aux carottes seront pour nous le repas du mardi =)

Les Myrtilles a dit…

Humm ! J'aime beaucoup ta recette originale avec des carottes. Cela va me donner l'occasion d'utiliser aussi ma farine de seigle.

Sha a dit…

Adapté à ma sauce (lait de chèvre et pas de cumin) et me voilà à avoir un petit creux...