mercredi 13 janvier 2010

il faut de la patience, essayer les macarons & le gâteau basque...


...
J'aime quand on rentre d'une balade les deux pieds trempés -toujours pas de chaussures pour affronter la neige- et que le lait chauffe doucement pour le cacao en poudre. Et que l'amoureux sort mes tasses préférées (et que des moustaches brunes se dessinent sous mon nez).
Dimanche, en revenant du cinéma où tant de plats ont défilés de la cuisine aux tables de petits déjeuners, on a aimé les cookies tout chaud amandes chocolat et le grand verre de lait en discutant du regard de fanny, perdue et amoureuse, entourée de papillons.
On a aimé aussi, refaire le plat des soirs l'on a rien envie de faire, avec du fenouil caramélisé. Et manger avec des baguettes.
On a aimé bright star, le champs de fleurs violettes, la grande maison animée en été, le thé et les biscuits, les chapeaux ornés et exentriques.
(La veille, on a aussi été émus par les chats persans -on a presque eu besoin de silence pour pouvoir parler, après, des images et des sons qui ont longuement habité nos têtes).

J'aime, quand l'amoureux, en nouant son écharpe rayée avant de partir, me demande une galette des rois. Ou un moelleux au chocolat. Ou un gâteau basque.


LE GÂTEAU BASQUE
pour 2 petits gâteaux
(10cm de diamètre environ)


pour la pâte :
1 jaune d'oeuf
70g de beurre
90g de farine (T110, chez nous)
50g de sucre complet
une pincée de sel
pour la crème :
16cl de lait (de soja pour nous, mais la crème sera peut être plus onctueuse avec du lait de vache, je ne sais pas...)
2 jaunes d'oeuf
30g de sucre
12g de farine
30g d'amandes moulues finement
de la vanille en poudre
Préparer la pâte en premier.
Dans un saladier, mettre la farine en fontaine. Ajouter le jaune d'oeuf, puis le beurre en morceaux, le sucre et la pincée de sel. Travailler le tout assez vite, amalgamer avant de laisser reposer au frigo pendant 2h environ (certains mettent une nuit entière).

Pour la crème :
Porter le lait à ébullition avec 20g du sucre et la vanille en poudre (ne pas en mettre trop, 1/2c. à café devrait suffire).
Dans un plat à part, mélanger les jaunes d'oeuf et le reste de sucre, puis la farine et la poudre d'amandes. Verser le lait bouillant dessus, en mélangeant toujours, puis remettre dans la casserole et faire épiassir la crème à feu doux (cela prend deux minutes environ).
Enfin, transvaser dans un bol, couvrir d'un film pour protéger la crème. Laisser refroidir.
Montage :
Préchauffer le four à 180°.
Séparer la pâte en 2/3 - 1/3.
Avec les 2/3, étaler sur un plan de travail fariné, découper deux cercles plus grands pour mettre dans les deux moules huilés et farinés.
Napper généreusement de crème (on aurait pu aussi mettre de la confiture -normalement de cerises noires, mais testé et apprécié à la mûre).
Etaler le tiers restant, y découper le chapeau et fermer le gâteau. Dorer (au lait), dessiner des carrés sur le dessus, avant d'enfourner pendant 30 à 35min.
A la sortie du four, attendre qu'ils aient refroidis avant de démouler. On peut les manger tout de suite, ou les laisser au frigo une nuit (attendre, encore...)

L'amoureux a été conquis. Moi, je dois remercier Sophie, chez qui j'ai puisé grandement cette recette...

14 commentaires:

anne-cécile a dit…

Mêmes sensations à la sortie de la séance des Chats Persans, et déjà très très envie d'aller voir Bright Star... Maintenant encore plus!
Et le gâteau basque donne envie, d'autant plus avec du lait de soja... Pas encore eu l'audace de tenter! Qui sait, avec cette recette ?

Sophie a dit…

C'est à moi de dire merci d'avoir essayé la recette (revisitée par toi :)))! Et en plus, je suis heureuse que ton amoureux soit une nouvelle fois conquis par tes talents. Très belle journée aux chéchés !

arrosoir a dit…

fan du gâteau basque ! puisque privée de ciné c'est sur lui que je me rabattrai, je t'en dirai le résultat ici.

(les chéchés) a dit…

-> anne cécile : le gâteau basque me faisait peur. finalement, en petites quantités, c'est plus gérable (même si je suis encore loin du VRAI...)

sophie : conquis par ta recette surout! merci encore!

arrosoir : privée de ciné? c'est possible? c'est triste... le gâteau ne compensera sûrement pas ça, mais j'attends tes appréciations avec impatience...

julie a dit…

A peine plus de 12h que je suis moi aussi sortie du cinéma, et je pense que je serais longtemps encore émue par la beauté de bright star, les paysages magnifiques, la poésie et les ailes de papillons...
Et ce gâteau qui fait tant envie!!

Mélanie a dit…

C'est mon gâteau préféré !

Léa a dit…

Ce gâteau m'intrigue... normal je n'en ai jamais mangé... ma patience grandira jusqu'à ce weekend et puis il faudra essayer, pour ma culture G (c'est vrai, si je veux être instit, il faut pouvoir essayer de répondre à toutes les questions et celle du gâteau basque me semble sensible !)... Quant aux chats persans, j'ai encore du mal à mettre des mots sur les sentiments ressentis... Bright Star est sur ma liste de projet et tu attises mon impatience avec ces quelques mots... vivement samedi soir !

Easy kitchen a dit…

je vais rarement au cinéma car je n'aime pas les bruits des gens dans les salles. j'aime regarder les films chez moi tranquillement, faire un arrêt sur image, revoir une scène. j'ai donc un décalage d'un an sur les sorties en salle... cela permet de relativiser. très sympa cette recette pour 2. elle m'intéresse bcp.

Marion a dit…

Il a l'air parfait ce gâteau basque! A essayer vite :)

Lili Végétatout a dit…

La fameux gâteau basque ... :)
Moi je ne l'aime pas en version amande, mais en version plus "fruitée", pruneau ou cerises d'Ixtassou. Mais plus que le gâteau basque, ce que j'aime, c'est le Pays Basque ! Il me manque, je voudrais bien en connaitre la recette ... :)

Vanessa a dit…

Je viens de rentrer d'une belle promenade dans la neige, les pieds trempés et en ce moment je bois une grosses tasse de cacao chaud - décidément, on partage les mêmes goûts! Tu me donnes aussi très envie d'aller voir Bright Star cette semaine et d'avoir le courage moi aussi de faire un gâteau basque (le tien a l'air terrible).

kitchouillette a dit…

Le gateau basque... Je ne connais pas mais ça m'intrigue. Il a surtout l'air très appétissant. Je pense bientôt tenter l'expérience.

Les Myrtilles a dit…

Humm un gâteau basque ! cela fait longtemps que je n'en ai pas mangé... Ta recette me donne bien envie!

petites annonces gratuites a dit…

Très gourmand !!
merci pour le partage.