dimanche 3 février 2008

les chéchés chez Monsieur Mulhaupt...


ça faisait déjà un moment que ça nous titillait... les cours de pâtisserie chez Thierry Mulhaupt...

En bons gourmands, nous avions bien sûr goûté à quelques uns de ses gâteaux, tartes et surtout chocolats...
Et puis un jour, chéché a craqué; et nous nous sommes inscrits.

Samedi, nous voilà donc tous les deux à l'étage dans ses cuisines, délicieux dans nos petits tabliers de plastique...
Et au programme, des tartes : Marron chocolat, pommes four et fruits d'hiver.

Monsieur Mulhaupt fait devant nous, puis on s'exécute: froncer les moules, tester la poche à douille, garnir de ganache miracle, le glaçage au miel...
Thierry nous offre même le goûter (crèpes suzettes) accompagné d'un thé Earl Grey délicieux (qu'il utilise aussi dans ses chocolats...)

Chéché réalise donc la tarte composée d'un crémeux marron recouvert de cette fameuse ganache miracle, délicatement saupoudrée de cacao.
Quant à moi, c'est la tarte aux fruits d'hiver qui a toute ma préférence... de plus, les noisettes des tiroirs de la boutique sont... tout simplement succulentes... Je les ai donc disposées avec amour sur ma crème d'amandes avec ses copines (et copains) amandes, pistaches, abricots secs, figues et pruneaux.

L'après midi se termine donc par la dégustation des trois réalisation du chef.
En premier, nous goûtons la tarte aux pommes ( pommes caramélisées puis pommes fraîchement rapées) très épaisse, riche, fondante...
Puis nous passons aux choses sérieuses : la tarte marron chocolat. La révélation: une tuerie. Avec une couche assez fine de chocolat (pour que le goût ne dissimule pas celui plus doux du marron), c'est fondant, fin, subtil, sur une pâte craquante... Mmmmmmm... (oui oui, c'est le meilleur mot...)
En dernier, la tarte aux fruits d'hiver. Plus consistante et très sucrée (fruits séchés), elle s'accomode avec bonheur d'une tasse de thé à l'heure du tea time... comme les fruits sont exquis, la crème d'amandes légèrement alcoolisée, le mélange est savoureux et réconfortant, comme un bon feu de cheminée...
Il ne reste malheureusement de cette après midi gourmande le parfum délicat d'un marron crémeux, d'abricots moelleux... et deux photos...













2 commentaires:

loukoum°°° a dit…

Vous etes strasbourgeois?
En tous cas ces/ses cours me titillent aussi... On verra jusqu'à quand je vais résister ^^

lavande a dit…

ça devait être vraiment chouette, ya a qu'à voir les réalisations!