vendredi 27 mars 2009

le premier pique nique de l'année...


Il y a parfois des petites pépites qui s'offrent comme ça, alors que le weekend prenait déjà d'autres tournures. Un verre de crémant doré et quelques toasts au saumon, partagé avec des souvenirs et une amie qu'on n'avait pas vue depuis trop longtemps.
Un restaurant indien où les proportions copieuses ont guéri ma gourmandise en oubliant même les desserts pour finir avec mes baguettes le riz trempé dans la sauce curry à peine épicée.
Puis le thé de 23h dans un grand bol bleu pris dans un bistro bruyant mais agréable, un bistrot comme on n'en trouve pas à Dijon, animé, joyeux, avec des guirlandes dans les vitrines, des lumières sur les tables.
Le samedi matin au marché, chercher de beaux oeufs bio, des crottins de chèvre, de jolis poireaux, rentrer les bras chargés de petits légumes frais, un morceau de pain craquant bien fariné et une tranche épaisse de comté -parce qu'on n'a pas résisté, finalement.

Si l'après midi, je suis passée dans un autre monde, le thé aux agrumes dans les tasses vintage, les allumettes délicieuses grignotées en attendant que le chocolat fonde, c'était juste pour préparer le premier pique nique de l'année...


Parce que l'on a aimé la terrine crabe poireau, le roulé tomates olives et chèvre, pour attendre encore un peu d'autres petites douceurs de nous, voilà les barres bounty trouvées chez lilo qui ont parfumé sa cuisine...


(merci merci merci...)




BARRES JUSTE DELICIEUSES...




125 ml de lait entier
100 g de sucre roux
100 g de noix de coco râpée
50 g de pistaches non salées ( et une dizaine pour décorer)
200 g de chocolat au lait (la prochaine fois, à tester avec du chocolat noir...)
30 g de grué de cacaoTemps

Verser le lait et le sucre en poudre dans une casserole et chauffer doucement.
Pendant ce temps, mixer finement les pistaches.
Lorsque le sucre est dissous, ajouter la noix de coco râpée. Mélanger sans arrêt jusqu'à ce que l'appareil épaississe (compter 5 minutes de cuisson). Ajouter la poudre de pistache, mélanger une dernière fois et réserver.
Faire fondre au bain-marie la moitié du chocolat au lait. Verser le chocolat fondu dans un moule carré (15 x 15 cm). Placer au réfrigérateur 30 minutes pour durcir le chocolat.
Sortir le moule du réfrigérateur, verser la pâte coco pistaches dessus en étalant à l'aide d'une spatule et remettre au frais 15 minutes.
Fondre au bain-marie les 100 g de chocolat à lait restant. Versez le chocolat fondu sur la pâte coco-pistaches. Concassez quelques pistaches, saupoudrez-les sur le chocolat encore tiède, ainsi que le grué de cacao. Placez au frais minimum 30 minutes avant de déguster, voire le lendemain.
Découper en gros carrés, savourer l'écharpe bien nouée, en regardant le printemps s'installer doucement, avec un petit verre de blanc...

14 commentaires:

Flo a dit…

Un pique-nique je ne dirais pas non non plus si c'est pour déguster pareilles gourmandises, un rayon de soleil, un joli étang ou une belle forêt, des amis et hop :) les sentiments ça réchauffe aussi bien ;)

Mingoumango (La Mangue) a dit…

Ca donne envie d'habiter dans l'est...
On a aussi inauguré la saison des pique-niques :-)

Yum a dit…

La saison des pique-niques qui revient, ça donne du baume au coeur :) Ces barres ont l'air très gourmandes, elles me tentent bien!

Sophie a dit…

Des mots qui sonnent toujours aussi bien ici... Du plaisir, du bonheur, de la joie et de la gourmandise ! Bon we !

Taliashka a dit…

De superbes mots comme d'habitude... Une prose qui vit et respire...
Tu m'avais donné envie d'aller pique-niquer... Seule, certes mais tant pis c'était si tentant... Ce matin je me lève et là... C'est la déprime. Il pleut, et ça ne s'arrêtera pas, malheureusement.
J'ai donc pris mon bento devant mon écran en regardant tristement les gouttes s'écouler le long des carreaux bleutés...

Mais enfin tes mignardises m'ont tout de même réconfortées (oui du coup je les avais faites pour glissé dans mon sac lol). Elles ont sûrement eu moins de goût que si j'avais pu les grignoter sous les rayons dardants du soleil... Ce sera l'occasion d'en refaire :p (bien qu'il n'y est pas vraiment besoin d'une raison xD).

Merci à toi pour tout ça :)

Lili Végétatout a dit…

Le premier pique-nique ... Il n'y a rien qui évoque plus les premiers rayons de soleil, qui réchauffent doucement le corps. Et avec pareilles gourmandises, ça doit juste être un petit instant de plaisir, comme il devrait y en avoir plus ..!

Marielle a dit…

Décidement, 'envie de pique nique est dans toutes les têtes ;o)

loukoum°°° a dit…

C'était drolement chouette: on recommence quand vous voulez :)
Et plus le printemps avance plus on sait que l'on pourra trainer encore un peu plus longtemps sur l'herbe sans être rafraichi...

marie a dit…

j'en ferais qu'une bouchée de ces carrés!!

Camille a dit…

Ces petites barres et leurs jumelles chez Loukoum me donnent deux fois plus envie de les cuisiner. Je ne sais plus pourquoi la recette me semblait compliquée !

Botacook a dit…

Quel beau texte! (encore).
Et comme tu me donnes envie d'un pique-nique dans la nature, en bonne compagnie!

Les 2 Myrtilles a dit…

Ces barres ont l'air succulentes idéales pour terminer un repas gourmand !

crazymum a dit…

moi je veux faire un pique nique aussi.....ça fait deux dimanches que nous remettons ça pour cause de pluie ou vent violent sur le var(beurkkk)....en tout cas j'ai adoré lire ce petit billet ..merci pour le rayon de soleil
mc

Lilo a dit…

Merci les Chéchés ;) En effet, le printemps revêt un bel habit gourmand dans l'est de la France.