dimanche 7 juin 2009

parce qu'il faut revenir, accrocher des oiseaux aux arbres, les pieds nus et du vert, pour la douceur...



(Les réveils ont souvent été agréables, sous une pluie fine de lumière à travers les volets, les rideaux transparents faisant danser les reflets sur les murs de la chambre pour nous glisser secrètement que le beau temps est déjà là...
Les matins ont peu à peu pris des couleurs sombres. Des gris glacés, des bleus délavés (comme ceux des vieux draps de mon enfance que le coton élimmé rendait doux et réconfortants)
Les grandes bulles noires de mots compliqués, les absences, les longues parenthèses. Les derniers silences, j'espère...)
Le temps a filé si vite qu'il n'est apparu nulle part, les biscuits croqués sur le rebord de la fenêtre quand il faisait si chaud, la caponata du dimanche midi en parlant de l'Italie (et de ses pizzas incomparables, à la pâte fine et dont la garniture parfumée ne nécessite pas de surdosage -les aubergines grillées, hummm), les promenades en forêt et ses pique niques qui se transforment en buffet gargantuesques et chaleureux, les tartes partagées dans un garage sous la pluie en découvrant ses voisins, les après midi à rire dans une chambre qui n'a, à priori rien fait pour cela (même si guenièvre s'est souvent prêtée au jeu).

Les feuilles dessinent des nuées bleutées sur les fenêtres, l'apaisement est un peu revenu.


Du vert, comme dans les arbres et la multitude d'oiseaux à plier, des guirlandes d'été à préparer. Il fait doux, la menthe embaume le petit pot déposé dans la cuisine, à côté des pieds de tomates qui lentement, transforment leurs fleurs en bulles vertes et brillantes. Il ne reste qu'à attendre le soleil pour goûter aux plaisirs de notre jardin miniature.
Et manger de petits gaspachos fèves et petits pois, préparé sans mesures (mais il vous sera facile de vous l'approprier je pense, non?)




FEVES ET PETITS POIS EN SOUPE FRAÎCHE
pour 2 petits bols de printemps

2 poignées de petits pois frais (ou surgelés)
2 poignées de fèves fraîches (à écosser ou congelées)
du bouillon de légumes
de l'ail (une grosse gousse)
des feuilles de menthe
du poivre, un peu de sel
du chèvre frais
un peu de crème ou de yaourt
un filet d'huile d'olive
des pignons (mais ce n'est pas obligé, hein)

Cuire les petits pois et les fèves dans le bouillon, puis les laisser refroidir un peu. Ajouter l'ail, la menthe, mixer finement et assaisonner (sel et poivre). Verser la soupe dans de jolis bols, placer au frais pendant 2h environ.
Détendre le fromage de chèvre avec un peu de crème (ou de yaourt nature), former des petites quenelles et déposer sur les soupes fraîches juste avant de servir, poivrer, verser un filet d'huile d'olive, quelques pignons grillés -si vous êtes gourmands- et déguster avec des tranches de pain grillé (beurré ou tartiné de pesto que l'amoureux a fait sans rien vous dire, parce qu'il sait que vous adorez ça).

Bientôt, les biscuits croquants du goûter de bord de fenêtre, et la (fausse) caponata des jours où il y plein de soleil.

18 commentaires:

Marielle a dit…

J'attendais une date pour le pique nique, moi. je commençais même à me faire du soucis. Je vois que ce n'était qu'une escapade, tant mieux.

a dit…

Je te volerai bien une verrine : )

Des bisous !

Léa a dit…

Et oui, il faut revenir ! qu'est-ce que je deviens moi sans ma "dose" de sardines ! J'espère que tes vacances se sont joliment passées et que tu as ou te ressourcer de doux moments comme il se doit... ça fait du bien une pause de temps en temps... et puis je me répète mais c'est un plaisir de te lire à nouveau... surtout avec une recette alléchante et parfaite pour ce mois de juin (un peu tristoune pour le moment... mais ça ne durera pas !)
A bientôt alors, sous des senteurs de caponata et autres délices que tu nous auras concocté...

Léa a dit…

ps: et qu'est-ce qu'il est beau ce dessin... ils me font toujours rêver... une parcelle de bonheur à chaque fois... merci mademoiselle !

bache a dit…

Ha, heureuse de vous voir de retour :) c'est que c'est long, quand elle reste fermée trop longtemps, la boîte à sardines !
Très joli petit gaspacho, qui tombe bien parce que j'ai (re)-découvert les fèves la semaine dernière et que j'ai adoré.

Lili Végétatout a dit…

Et oui, cette petite absence n'était donc due qu'à de douces vacances ... tant mieux =)

Et puisque j'ai tout ce qu'il me faut pour confectionner ce gaspacho d'un si joli vert tendre, je ne vais pas me priver !

La Belle au Blé Dormant a dit…

Te revoilà ! Enfin :-)
Avec une jolie recette, en plus !
Pas encore de fèves et de petits pois sur les étals et au jardin, il faudra que je patiente. Mais en attendant, je note l'idée.
Bises toutes douces

g. a dit…

Ton petit bonhomme et tes mots bleus, ça me rever. Et ça fait du bien !
g.

Yum a dit…

J'en prendrais bien un peu de ce gaspacho... ;)

Camille a dit…

c'est drôle. Je suis venue chercher cette recette de soba aux fèves, publiée il y a quelques temps, pour utiliser les fèves qui patientent sagement. Désormais hésitante, face au petit tirailleur dont le nez délicatement retroussé et le foulard à carreau donnent envie de grandes forêts, de rires d'enfants et de vacances d'été.

Eléonora a dit…

Un joli billet plein de cette tendresse comme le bonheur est dans le pré, j'adore

Botacook a dit…

Ca fait plaisir de te revoir de retour, avec une belle recette et des évocations de beaux moments passés...

Taliashka a dit…

Quel doux retour sur terre...
pour moi qui passe ma vie la tête en l'air.
Je rentre du jardin,
mon p'tit panier à la main...
Que contient-il ce coquin?
P'tits pois, haricotd, thym...
De si douces saveurs,
tendres et chères à mon coeur...

Il ne manquait que la recette pour les sublimer...
Grâce aux sardines, il suffisait de demander ;)

Merci... Pour ça, et pour être de retour, toujours aussi délicate et passionnée :)

Lilie a dit…

Un retour tout en douceur, les chéchés commençaient à se faire désirer ;-) Cette soupe printanière doit être délicieuse, si seulement elle pouvait faire revenir le soleil...

Clem a dit…

Mmhhh feves et petits pois, une de mes associations préférées du printemps :-)

Hélène (Cannes) a dit…

Rhooo les quenelles de chèvre pour accompagner, ... ça me plaît, ça !
Bises
hélène

Palaisdeslys a dit…

Un duo complet qui doit être très agréable en bouche et rafraîchissant!

Gourmandenise a dit…

Bonsoir
Je viens de découvrir votre blog et je me suis permis de le référencer sur ma blogothèque http://blogotheque.gourmandenise.fr
Si vous voulez, je peux vous envoyer le logo pour vos liens.
A bientôt
Bien cordialement