dimanche 18 mai 2008

des pâtes, parce que à deux, on est heureux...



Ce matin, alors que je travaillais très consciencieusement dans mon lit, chéché est venu me murmurer doucement à l'oreilleà quel point il était heureux que je sois là. ici. avec lui.
Ces petits mots doux me sont précieux...
Après deux ans passés à se voir des petits bouts de weekend, à se quitter sur des quais de gare, à retrouver son appartement empli de l'odeur de l'autre mais sans lui... on apprécie pleinement cette année de partager le même nid.
J'aime préparer le petit déjeuner pour deux, traîner sur le rebord de la fenêtre pour prendre le soleil tout en se faisant la lecture, choisir ensemble les photos que l'on va accrocher dans le salon...
C'est parfois étrange de se dire que le simple fait que l'autre soit là, à coté, suffit à rendre heureux.
Du temps où nous étions séparés, chéché avait pris l'habitude de m'accueillir le vendredi soir avec une belle assiette de pâtes. Pesto, bolognaise au thon, sautées aux aubergines, fromagères... C'est resté notre petit plat réconfort, celui qu'on cuisine à deux, pour se souvenir qu'on est si bien ensemble...

LA PASTA DES AMOUREUX

pour 2 chéchés retrouvés

120g de spaghetti complets

2 petites courgettes

1/4 de poivron rouge

1/2 aubergine

2c. à soupe de jus de citron

1c. à soupe d'huile d'olive

3 gousses d'ail

1 belle poignée de fruits secs (amandes, noisettes, pistaches, pignons de pin)

du persil, du thym, piment d'espelette

1/2 boite d'anchois


Commencer par préparer les légumes : les éplucher et les tailler en petis dés. Placer dans un plat à gratin, les arroser de citron, d'huile d'olive, ajouter 2 gousses d'ail, saupoudrer d'un peu de piment d'espelette et de thym. Enfourner pour 1h15, th5-6. Remuer de temps en temps...

Pendant ce temps, préparer le "pesto" : torréfier les fruits secs dans une poêle. Les piler au mortier avec la gousse d'ail restante. Hacher le persil et ajouter. On peut diluer un peu la préparation avec un peu d'eau de cuisson des pâtes ou un peu d'huile d'olive.

Cuire les pâtes bien al dente (on les fait revenir ensuite avec les légumes donc elles finiront de cuire).

Poêler rapidement les anchois. Ajouter les légumes, puis les pâtes rincées et égoutées.

Terminer par le pesto.

Servir immédiatement, avec un peu de parmesan fraîchement rapé... Et manger avec un bon verre de vin rouge...

14 commentaires:

Taliashka a dit…

*laisse s'écouler quelques secondes...*
Merci beaucoup pour ce message plein d'émotions et de sincérité. Merci pour pour cette bouffée d'espoir aussi...
Et merci pour la recette, qui sera sans aucun doute l'image réussie d'un bon repas :)

delices-eyes a dit…

Merci à vous deux pour cette recette spéciale.
Bonne journée

Florence a dit…

Ce message est formidablement charmant, merci.

Vanessa a dit…

que c'est doux de découvrir des bribes d'intimité tout en restant sur le bord de la fenêtre de chez vous, comme des oiseaux...
j'aime, ja'ime ces illustrations...

La Curieuse a dit…

C'est toujours avec beaucoup de plaisirs que je découvre les billets que tu postes, parfois j'ai l'impression de parcourir quelques passages d'un roman! Il y a aussi une telle douceur! A bientôt!

lili a dit…

Oh comme je vous comprends ... Mais comme je vous comprends ... Nous, ça a duré 3 ans, 3 ans où il était en Bretagne, moi à Bordeaux, où l'on se voyait durant les vacances, où l'on volait quelques week-ends ... Alors aujourd'hui qu'on habite tous les deux ensemble, il n'en faut pas plus pour être heureux. Ou peut-être juste un délicieux plat de pâte des amoureux ...

Ana a dit…

Ton texte est très beau... Très touchant ! Je vous souhaite de longues années de bonheur ! Votre plat de pâtes est comme je les aimes, parfumé et coloré !

Eol a dit…

Ca fait nunuche mais votre billet me rends mélancolique... Et oui histoire similaire avec Mr Eol sauf que l'on est toujours séparé la semaine...Snif!

Mingoumango (La Mangue) a dit…

C'est juste beau.

Océane a dit…

des pâtes en amoureux, on se croirait dans la belle et le clochard, que de souvenirs .....

Myrtille a dit…

Très très sympa votre message, et très bonne idée cette recette de pâtes! Cela donne envie de faire la même chose pour son amoureux...
Merci pour ce rayon de soleil !

diane a dit…

c'est fou comme on apprécie d'être simplement avec notre moitié d'orange

Virginie Gervais-Marchal alias niniegm a dit…

Rôôô, je viens pourtant de finir mon p'tit déj...mais j'ai déjà faim!

Norethrud a dit…

Je découvre ton blog et comme je te comprends...
Nous avons aussi passé deux ans entre deux gares avec trop peu de temps ensemble mais beaucoup d'Amour. Et maintenant ca fait quatre mois que je m'arrange de notre minuscule cuisine pour nous faire des petits plats d'amoureux... et on ne se lache plus ^^
Plein de bonheur à vous deux!