dimanche 16 novembre 2008

les petits plats du dimanche... (1)


J'ai découvert, il y a quelques semaines, que certaines ont des dimanches tout à fait délicieux. Un énorme thé gourmand, avec autant d'enfants que de gourmandises, de multiples choses à goûter, avec ou sans confiture, juste trempé dans la tasse, une cuillère de crème, saupoudré de sucre glace.
Avant, nos fins de semaines pouvaient ressembler à ça. Le repas de famille, les grands plats de gratins dauphinois que ma maman fait si bien, les jolies serviettes accordées à la nappe fleurie, mozart en musique de fond, les discutions qui s'éternisent autour du café, le gâteau soit disant raté et finalement savoureux, la table qui s'est quelque peu agrandie, les années passant...
Depuis que l'on a quitté nos chez-nous parentaux, ces journées ont un goût particulier. La distance nous laisse des dimanches bien solitaires, souvent comblés par de longues heures dans la cuisine, à préparer pour 10 ce que l'on ne sera que 2 à manger. L'idée nous avait déjà traversé d'apporter un gros gâteau chez des gens inconnus où le repas dominical paraissait convivial. On s'est imaginé arriver, un petit paquet de patisseries bien emballées et une bonne bouteille que l'on partagerait avec les gressins maison de l'hôte bienveillante et les dernières tomates cerise du jardin. Mais la distance a rendu ce rituel en un lointain cliché, rare et idyllique. La famille, aux pièces rapportées, a souvent du mal à être au complet. Et le moment, plus clairsemé nos 365 jours, souffre de ne pas être à la hauteur de nos rêves. Peu importe, il reste néanmoins précieux. Et Noël apportera de quoi rattraper tous ces dimanches de gourmandise isolée...
Et puisqu'il ne faut pas se laisser abattre, du saumon grillé, et un cheesecake à venir, parce qu'augustine adore ça.


SAUMON GRILLE ET LEGUMES RÔTIS
pour 2 rémi sans famille


2 beaux pavés de saumon bio

du jus de citron

du wasabi en poudre

du pavot

1 fenouil

1 panaïs

du curry, du piment doux

de l'huile d'olive

de la sauce soja


Préchauffer le four à 180°.
Eplucher le panaïs, le couper pour obtenir des frites. Bien laver le fenouil, enlever les branches, puis le couper en lamelles un peu épaisses. Assaisonner avec l'huile d'olive, la sauce soja (environ 1c. à soupe de chaque) puis de curry et de piment doux.
Glisser au four pendant 45min.
20min avant la fin de la cuisson des légumes, mettre le samon dans un plat, l'arroser de sauce soja et du jus de citron, puis d'1c. à café de wasabi en poudre (voire plus, car le goût est assez léger). Saupoudrer de pavot. Enfourner pour le 1/4 d'heure restant.


Dresser les assiettes, et déguster, vite, pendant que tout est encore chaud...


édit du soir...
la gourmandise promise testée aujourd'hui... à savourer tous les jours de la semaine... merci Loukoum°°°!

22 commentaires:

marion a dit…

le saumon ce n'est pas mon truc ... mais cuisiner pour les gens qu'on aime le dimanche, j'aimerais faire ça plus souvent ... Je vais rameuter les copines qui n'aiment pas le dimanche soir je crois, c'est une bonne excuse ;)

Camille a dit…

Tiens, ça ressemble un peu à ce qu'il y a chez moi ce soir. A croire que Saint Fenouil et Saint Saumon sont de la partie. Et la cuisine pour 17, je connais, j'en congèle toutes les semaines!

lili végétatout a dit…

Mes dimanches ressemblent encore à cela ... Je rentre d'ailleurs de chez mes parents, avec un bocal de velouté de lentilles corail et de la quiche aux poireaux faites par ma Maman. C'est pour le chéri que c'est un peu moins rigolo. Mais il est patient, il ne dit presque rien, il sait que ça me fait plaisir. Je l'aime pour ça aussi ...

les chéchés a dit…

lili : chéché aime aussi venir chez moi... on est 6, ça fait du bruit, mais c'est chouette!

Yum a dit…

Le saumon au fenouil, un délice! Que c'est bon les dimanches au chaud :)

Lilie a dit…

Les dimanches à deux ont aussi leur charme... On prend son temps, on dresse une jolie table, on papote... Ce petit plat est exactement ce que l'on peut manger ces jours-là : simple, frais et savoureux (sans oublier le dessert à la fin du repas)...

Botacook a dit…

Un repas tout simple, tout à fait mon style! Et une bien belle gourmandise piquée chez Pauline ;)
Tu sais, les dimanches en famille sont rares chez moi, entre mon homme qui bosse 1 week-end sur 2 et la flemme du dimanche... ,) Noël est également l'occasion de tous nous retrouver, ce que nous ne faisons malheureusement pas le reste de l'année :( Profitons-en!
PS : merci pour le clin d'oeil :)

patoumi a dit…

Je connais bien la carte postale cachée!
J'adore les dimanches à deux, surtout depuis quelques mois; j'aime bien me mettre à cuisiner ver onze heures en écoutant la radio, sortir les jolies assiettes, faire un plat un peu particuliers. Et puis c'est chouette quand il en reste pour le lundi midi, pour se souvenir un peu du week end!

Clem a dit…

Lorsque j'étais adolescente, je restais chez mes parents le week-end, pour aller aux boum du samedi soir, et eux partaient à la campagne... Alors les dimanches étaient très tristes et très solitaires (la gueule de bois n'aidait pas ;-)
Du coup, je préfère ceux d'aujourd'hui, à trainer à la maison avec mon amoureux, et à cuisiner des petits gâteaux rien que pour nous deux! et puis j'aime bien aussi nous cuisiner du bon saumon trouvé sur le marché... Que celui-ci a l'air bon!

Caroline de Calorinet a dit…

Le saumon grillé, c’est toujours un succès pour 2, 3 ou plein ! Bon lundi ;-).

Anne-Sé a dit…

Je vais souvent chez mes parents le dimanche midi (l'avantage de ne pas habiter loin) : j'aime bien le côté un peu régressif, les bons plats du dimanche bien réconfortants (et... caloriques !). Mais votre saumon a l'air sympa aussi...

Vanessa a dit…

Et moi j'ai fait un gratin dauphinois pour 3, en ce dimanche! Sinon, de passage à Paris, nous sommes à côté d'un parc où il fait bon se promener... alors comme ça en passant...

Flo a dit…

Si tu veux vous pourrez venir un dimanche chez nous : tout le monde se retrouve pour le déjeuner, un moment magique :) j'aime beaucoup ce genre de plats simples et goûteux comme celui-ci !

les chéchés a dit…

--> flo : c'est drôlement gentil, ça... attention, on pourrait arriver par surprise avec des tartelettes au citron! ^_^

Eol a dit…

Encore une belle prose qui rend tout de même un peu nostalgique de son enfance... Mais j'adore toujours autant vous lire. Une bien recette pour ce bel exposé.

Valentine a dit…

Si la débauche de lumières, d'offres commerciales m'exapèrent, je n'en attends pas moins le retour des fêtes de fin d'année avec impatience. Pour l'ambiance délicieuse qui règne à cette époque et pour le plaisir de cuisiner en famille.
Nos repas du dimanche ressemblent souvent à des têtes à têtes, mais nous ne nous laissons pas gagner par la nostalgie, un joli saumon et ses légumes rôtis nous donneraient certainement le sourire. Et à bien y réfléchir, je ne sais pas si j'apprécierai autant ces repas en famille s'ils revenaient si souvent.

Anonyme a dit…

Les grandes gamelles, les rires, les va et vient, les bruits, la maison qui semble trop petite : j'ai connu ça... mes enfants sont loins et cela me rend parfois nostalgique ... alors quand je vais les voir je m'active au fourneau et j'apporte le ravitaillement . Je réapprends aussi à cuisiner pour 2 et un saumon comme celui ci une merveille.... Alors un dimanche si ca vous dit venez frapper à la porte et on partagera notre repas avec vous

Anonyme a dit…

A tous ces dimanches bigarrés que nous savons nous inventer...

Parfois petit concert de la vie familiale qui se chantonne.

A quatre...six, huit, neuf....les dimanches fleurent bon les retrouvailles où chacun se raconte se taquine, se câline...

Autour de la magie des mots au miracle des êtres au mariage des mets que l'on partage ensemble tout simplement ..

Mais ils s'envolent des dimanches où il manque "les siens" que la distance a éloigné des yeux mais jamais du coeur..

alors on ose rêver encore de bichonner ces dimanches pour ses enfants qui les écriront peut-être à leurs enfants.. car rares ils se vivent toujours comme une fête à relier.

Je me réjouis du prochain rendez-vous avec saumon et cheesecake au menu!

J'entends au loin déjà les gourmands sonner à la porte...

Augustine de bémar

Lisanka a dit…

ce saumon est top!
qu'est ce que j'entrevois donc dans ce moule à charnières? Cachez Madame ce que je ne saurais voir car cela n'attise que trop la gourmandise qui m'anime de mille feux! bon, j'arrête de déconner héhé mais moi j'attends le dessert!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gracianne a dit…

Apporter un gateau chez des inconnus, en voila une superbe idee. Si tout le monde faisait ca, imagine la fete que deviendrait chaque dimanche!

guili_guili a dit…

Moi aussi j'ai la nostalgie des dimanches en famille mais ils arrivent encore assez souvent, j'ai de la chance.Ce saumon et ces légumes tout simples raviraient mes papilles qui apprécient plus que tout les chsoes simples.

Flo Bretzel a dit…

Comme Augustine, j'adore le cheesecake alors j'attends la recette avec impatience!