vendredi 4 avril 2008

enfin du chocolat...



besoin de réconfort... ma solitude à la table de la cuisine à réfléchir longuement à ce que je vais bien pouvoir écrire dans ce mémoire... je ferme les yeux... les mots... dans ce projet, ils me font peur... jugés, décortiqués, notés... j'ai du mal à les sortir.
et puis, j'ai envie de chocolat... un gâteau moêlleux, dans lequel on plonge sa cuiller avec bonheur, qu'on mange en buvant un grand verre de lait qui laisserait juste une moustache, trace ultime de notre gourmandise...
tant pis pour le noir et blanc de mon mémoire, je vais mettre du vert dans ce dessert...



GATEAU CHOCOLAT COURGETTE
pour 2 parce que je partage

30g de courgette rapée
2c. à café de sirop d'agave
1 blanc d'oeuf
1c. à soupe de yaourt
25g d'amandes réduites en poudre
45g de chocolat bien noir
une pincée de sel et de poivre

Préchauffer le four à 200°.
Mélanger les amandes, le blanc d'oeuf, le yaourt, puis ajouter le sirop d'agave. Faire fondre le chocolat (au bain marie c'est mieux) et l'ajouter au reste. Terminer enfin avec les courgettes rapées, le sel et le poivre.
Verser la préparation dans deux petits moules individuels et enfourner 30 min environ...

Je l'ai mangé froid pour ne pas le manger seule, mais à la sorie du four, il était terriblement joli, tout bombé, bien noir comme j'aime le chocolat et parfumé...

Et pour la recette de gâteau courgette chocolat en vrai, ici ...






3 commentaires:

belleble a dit…

La solitude devant la page blanche d'un mémoire qu'on n'arrive pas à sortir de ses tripes... J'ai connu - et je me demande si ce n'est pas une des raisons qui m'empêche de reprendre un cursus d'études ;-)
Dans ce cas, rien ne vaut un peu de chocolat :-)))
L'association chocolat-courgette (j'avais écris "couragette", en pensant te dire "bon courage !", c'est mignon, non ?) est toujours très réussie.
PS : le lien vers ma recette n'est pas correct
http://bledormant.canalblog.com/archives/2007/07/04/5504437.html

valka a dit…

Quelle idée originale! je n'aurais jamais osé les courgettes...

lili a dit…

Chocolat-courgette ? Et bien pourquoi pas ma foi ! Je pense que je n'aurais jamais eu l'idée toute seule mais ... si d'autres ont testé avant moi ... :p